Discours des voeux du Maire

Vendredi 26 janvier, Raymond Charresson, maire de Rungis, organisait sa traditionnelle cérémonie des vœux aux personnalités. Après avoir salué les institutionnels présents et excusés les absents, il a prononcé le discours suivant :

C'est toujours un grand plaisir de vous recevoir pour notre traditionnelle cérémonie des vœux.

Rungis est une ville solidaire. 2017 a été, comme les années précédentes, marquée sous le signe de la solidarité et de la culture.

L'association Simon de Cyrène a inauguré le 1er juillet sa seconde communauté de vie, dans le Prieuré. 5 appartements partagés et des studios satellites, sur un terrain de près d'un hectare accueilleront 33 personnes en situation de handicap et 26 assistants seront accueillis. Auparavant, le   dimanche 21 mai 2017, le Premier ministre Edouard Philippe et Sophie Cluzel, Secrétaire d’Etat en charge des personnes handicapées ont consacré une de leurs premières “sorties terrain” à la visite des maisons partagées de Rungis, montrant ainsi tout l'intérêt porté à ces structures.
               
L’association "Les Colibris de Rungis", groupement d’entraide mutuelle, contribue à faire participer les handicapés aux nombreuses activités dans la ville.

Je profite des circonstances pour lancer un appel. Les 14 et 15 février, la Compagnie les Tréteaux Lyriques et l'orchestre du Théâtre de Rungis donneront 2 représentations de l'opéra-bouffe d'Offenbach "le voyage dans la Lune". Après 6 représentations au Palais des Congrès d'Issy-les-Moulineaux et 5 au Casino de Paris qui ont recueilli un franc succès. Les recettes seront reversées intégralement à l'association "Simon de Cyrène". Un bel exemple d'entraide. Il reste des places. Je ne peux que vous inciter à venir assister à ce spectacle. C'est au théâtre de Rungis le mercredi 14 février à 20h30 et le jeudi 15 à 19h30. Je vérifierai les absents.

A Rungis, les plus jeunes ne sont pas en reste quand il s’agit de s’ouvrir aux autres et d’échanger. Je n’en citerai ici que quelques exemples parmi les plus marquants de 2017. Tout d’abord, une très belle action solidaire est née de la collaboration des 3 conseils citoyens de la Ville : CME, CDJ et Conseil des seniors. Il s’agit de l’opération Lunettes nomades. Menée en partenariat avec la Maison de l’environnement de l’aéroport de Paris-Orly, il a permis la collecte de plus de 1500 paires de lunettes. Reconditionnées en France puis acheminées vers Madagascar et le Maroc, elles permettront d’équiper des enfants et jeunes ayant des problèmes de vue et leur permettront ainsi de retourner à l’école.
Les enfants du CME ont mené un autre projet tourné vers les autres. Ils ont réalisé une collecte sur la place Louis XIII, au profit des enfants malades du cancer hospitalisés à l’Institut Gustave Roussy. Avec la formidable somme récoltée de 1910 €, ils ont pu leur offrir 2 très beaux spectacles pour égayer un peu leur quotidien. Objectif rempli, bravo à eux et à tous les donateurs.

Le Conseil des jeunes, quant à lui, a notamment poursuivi son engagement aux côtés des Restos du Cœur avec leur désormais traditionnelle collecte hivernale de jouets et denrées alimentaires lors du Marché de Noël de la ville.

Comme les années précédentes, le CME et le CDJ étaient présents à l’édition 2017 du Téléthon rungissois organisé par l’association VROUMM. L’association a encore une fois mobilisé toutes les énergies parmi les Rungissois et grâce aux dons de tous, a pu reverser à l’AFM Téléthon la magnifique somme de 40 000 €.

Penser aux autres, se tourner vers eux pour les découvrir, c'est une richesse. C’est en tout cas ce qu’ont pu vivre les enfants des centres de loisirs en visite chez les résidents de Simon de Cyrène pendant les vacances de la Toussaint. Les pensionnaires handicapés et leurs accompagnants sont à leur tour venus dans les centres pour partager des activités avec les enfants. Le regard de chacun sur l’autre a changé et enfants comme adultes sont tous ressortis enrichis de ces belles rencontres.

2017 a marqué le début de la concrétisation d’un projet de l’équipe municipale lancé en 2014 : conclure un jumelage avec une ville anglaise. Les recherches ont conduit à retenir une jolie ville du comté de l’Essex, Stansted Mountfitchet. Située entre Londres et Cambridge, elle a toutes les caractéristiques qui en font notre partenaire idéal : nombre d’habitants similaires à Rungis, ville aux allures de village niché dans la campagne anglaise, équipements publics de qualité et commerces de proximité, ville fleurie, cadre de vie bien entretenu. Après une visite à Rungis, la Maire de Stansted et sa délégation ont découvert tous les atouts de notre belle ville, notamment le MIN, et ont souhaité poursuivre avec nous cette aventure à l’international. Les Rungissois sont nombreux à attendre de partir à la découverte de cette cité outre-Manche. Les projets à mener avec nos amis anglais foisonnent dans les services de la Ville mais aussi dans les associations rungissoises.

Cet été, la ville s’est dotée de sept boîtes à lire. Créations originales et fruit d’un travail partenarial entre les agents des services de la Ville mais aussi les enfants et jeunes des centres de loisirs et de l’école des sports. Elles sont conçues en bois et, par leur décoration individualisée, viennent s’intégrer aux espaces qui les reçoivent (parcs, gymnase, parvis publics).

Chacun peut y prendre ce qu’il veut, y amener ce dont il ne veut plus et ainsi répondre au slogan qui a été peint sur les boîtes : « Prenez, déposez, partagez ». Au bout de 6 mois, j’ai eu le bonheur de  constater que les Rungissois se sont emparés avec enthousiasme de ces nouveaux mobiliers urbains, ce qui prouve que le don, l’accès à la culture pour tous et le plaisir de la lecture que nous avons voulu défendre sont des valeurs partagées par nombre de nos concitoyens.

La fin de l'année a été marquée par la réforme du temps scolaire. A Rungis, nous avons voulu consulter l'ensemble des parents. 80% ont répondu. 67% des réponses était en faveur de la semaine de 4 jours. Les équipes d’animation réfléchissent donc à un nouveau fonctionnement, les belles activités organisées pour les enfants se poursuivront y compris la musique avec le Conservatoire. Tous les acteurs de la Ville sont mobilisés pour continuer à innover tout en continuant de placer les enfants au centre de nos préoccupations.

En terme d'aménagements et de travaux, 2017 a été une année d'études, de cadrage.

Le nouveau visage de la Ville se dessinera en 2018. Les grands projets de l’équipe municipale se concrétisent.

Les travaux de rénovation de la place Louis XIII ont commencé. Cette place centrale, centre de la ville et cœur commercial de Rungis est extrêmement fréquentée par les clients des commerces et occupée par les terrasses des restaurants. C'est surtout un espace public, un lieu de vie emprunté par des flux d'écoliers et d'habitants. La recomposition de la place et du petit parking, leur revêtement en pierres calcaire claires, affirmeront une nouvelle modernité, conforme à l'esprit de Rungis. Une fausse rivière remplacera la fontaine pour renforcer la relation avec le parc et rappeler que Rungis, depuis les romains et Louis XIII, toujours été une ville de sources. Sur les parkings, les fosses des magnolias seront agrandies pour les pérenniser et faciliter leur développement.

Autre chantier, le bâtiment qui abritait Planet'ados et l'Espace jeunes, allée de la Régente, est en cours de restructuration. Cette maison de la jeunesse regroupera tous les centres de loisirs jeunes, le PIJ et les services administratifs jeunesse avant la fin de l'année.

Les locaux que le service jeunesse occupait rue Lucien Grelinger vont recevoir la maison médicale regroupant 5 cabinets de médecins dont les travaux d'aménagement débuteront à la mi 2018.

Le local de la colline Cacao est très demandé pour des cérémonies. Il sera aménagé pour en faire une véritable salle de réception.

A Rungis, le pourcentage de la population usager de l'offre d'enseignement de la musique est de 6,14%. Celui de l'Ile-de-France de 1,60%. Ces 2 chiffres justifient pleinement le projet de construction d'un conservatoire rue Notre-Dame et place du Général de Gaulle. Le programme est maintenant arrêté. L'appel d'offres d'architectes est en préparation. Les travaux pourront débuter en 2019.

Autre projet phare pour la ville, l'agroquartier de la plaine de Montjean réalisé par l'Etablissement public d'aménagement Orly-Rungis-Seine Amont entre dans ses phases opérationnelles avec la réalisation d'une première tranche de 245 logements. Les lots des promoteurs seront attribués avant la fin mars.

A la fin de L'année dernière, nous avons eu le plaisir et la fierté d'apprendre que notre projet avait été retenu comme lauréat par la commission permanente du Conseil Régional des 100 quartiers innovants et écologiques. Une preuve de plus, si besoin était de la qualité de ce projet.

L'Agence des Espaces Verts a acquis 22 ha sur la plaine pour mettre en place un projet ambitieux et installer à terme un pôle de fermes en agriculture biologique diversifiées, s'inspirant de pratiques bio-intensives comme celles de la permaculture.

Un appel à candidatures pour l'installation d'agriculteurs sur 3,5 ha pour la fin 2018 a été lancé au mois de novembre dernier.

De son côté, la ville n'est pas inactive. Nous avions acquis l'an passé 2 propriétés pour une surface de 5.000 m2 pour y implanter également une ferme de permaculture. Les négociations sont en cours pour concrétiser notre projet.

Ces ambitions s'inscrivent dans notre philosophie de territoire, en matière d’entretien écologique de nos espaces verts et de porte-drapeau du développement durable. A Rungis, cela fait 10 ans que les jardiniers de la Ville ont cessé  d'utiliser les produits phytosanitaires pour l’entretien des espaces verts. Les équipes cherchent constamment à adopter des techniques écologiques pour protéger notre environnement.

Comme je l'avais annoncé l'an dernier, nous allons lancer en 2018 l'appel d'offres de délégation de service public pour la création et l'exploitation d'un réseau de chaleur depuis l'usine d'incinération du MIN. La production de chaleur sera destinée dans un premier temps à l'opération de Montjean et au conservatoire. Elle pourra desservir le parc Icade, les équipements publics et les immeubles privés qui souhaitent se raccorder.

L'étude du programme de 182 logements du parc Icade avance elle aussi.

La cité de la Gastronomie s'est affirmée sous la présidence de Stéphanie DAUMIN, maire de Chevilly-Larue et avec l'arrivée d'Anne PETILLOT, nouvelle directrice. C'est un projet lourd mais oh combien passionnant.

Avant de conclure, je tiens à renouveler ma reconnaissance à la brigade se sapeurs-pompiers, aux services de la police nationale, aux forces armées qui œuvrent pour notre sécurité dans des conditions souvent difficiles.

Cette cérémonie est l'occasion d'exprimer ma gratitude aux maires-adjoints et élus du Conseil Municipal, à la nouvelle directrice générale des services Claire FRANCHINI, mais aussi à  Anne FENNERICH qui nous a quitté il y a peu, aux cadres et au personnel qui œuvrent au bien-être des habitants.

Je renouvelle mes chaleureux remerciements et ma reconnaissance, à vous membres très actifs du Comité des Fêtes, à vous présidents et membres des bureaux des associations, à vous tous commerçants et professionnels Rungissois qui apportez votre contribution à l'animation de la ville et à notre bonheur d'y vivre.

Je vous souhaite une belle et heureuse année.

Ces vœux vont aussi, et surtout, à ceux qui souffrent, à ceux qui sont dans le besoin, et ils sont nombreux dans notre monde de fous.

Merci de votre présence, de votre amitié, de votre confiance.

 

Contactez nous


Carte intéractive

Formulaire de contact

Se rendre à Rungis

Hôtel de ville

5 rue Sainte-Geneviève
94150 Rungis
01 45 12 80 00
01 46 87 24 94
Du lundi au vendredi
de 9h à 12h - de 13h30 à 17h
Le mardi jusqu'à 19h*
Le samedi de 9h à 12h*
* Service citoyenneté-accueil-population uniquement